Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Projet HOMME

HOMME

Logo_HOMME

FDF







Une démarche de recherche collaborative pour faciliter co-production

et intégration des connaissances dans le Tableau de bord des Aires marines protégées


> Durée : février 2021 - janvier 2024

> Financement : Fondation de France

> Présentation du projet

En réaction à la dégradation de la biodiversité, les pouvoirs publics ont massivement recours aux Aires Marines Protégées (AMP). Et l’évaluation de leurs effets, dans la perspective d’une gestion adaptative, s’appuie de plus en plus fréquemment sur des dispositifs d’observation et de suivi des usages et de la biodiversité, d'appellations diverses (observatoires, tableaux de bord, systèmes d’information territoriaux, outils de suivis, …).

Plus que des outils, ces dispositifs sont des projets politiques, techniques et scientifiques dont la légitimité à dire le territoire et la capacité à lier connaissance et action sont aujourd’hui questionnées, notamment parce qu’ils intègrent encore peu de connaissances sur les hommes et leurs rapports à l’environnement (pratiques, perceptions et représentations sociales).

L’objectif principal de ce projet est donc de concevoir un cadre de référence pour faciliter la co-production (chercheurs-gestionnaires) et l’intégration de ce type de connaissances dans les dispositifs d’observation et de suivi déployés dans les AMP.

Le projet est structuré en quatre volets :

  1. Inventorier et décrire les dispositifs sociotechniques existants (observatoires, systèmes d’information territoriaux, dispositifs de suivis, …) dans les AMP de France métropolitaine et d'Outre-mer (état des lieux national)
  2. Comprendre le processus d’élaboration de ces dispositifs et identifier les facteurs qui conditionnent leur utilisation (conditions idéelles, matérielles et organisationnelles)
  3. Identifier et expérimenter des méthodes de co-production de connaissances sur les usagers et leurs rapports à l’environnement dans une perspective d’appui à la gestion
  4. Concevoir, sur la base des connaissances produites durant les trois étapes précédentes, un cadre de référence pour faciliter la co-production et l’intégration des connaissances de cette nature dans les dispositifs déployés dans les AMP

Ce projet est mené en articulation avec la démarche « Tableau de bord des Aires marines protégées » coordonnée par l’Office français de la biodiversité, dont l’objet est d’accompagner les gestionnaires d'AMP françaises dans la mise en place de dispositifs d’observation et de suivi.

> Equipe

  • Eric Le Gentil (UBO – AMURE, GIS HomMer, responsable du projet HOMME)
  • Frédérique Alban (UBO – AMURE, co-responsable du projet HOMME)
  • Emmanuel Caillot (RNF, Observatoire du patrimoine naturel littoral, Forum des gestionnaires d’AMP)
  • Thierry Canteri (Affaires Maritimes de Nouvelle-Calédonie, Parc naturel de la mer de Corail)
  • Gilbert David (IRD - UMR ESPACE-DEV)
  • Pascal Dumas (Université de Nouvelle Calédonie - UMR ESPACE-DEV)
  • Isabelle Gailhard Rocher (OFB, Direction Recherche et appui scientifique)
  • Dominique Pelletier (IFREMER – EMH)
  • Ingrid Peuziat (UBO – LETG)
  • Alain Ponsero (RNN de la baie de Saint-Brieuc, Forum des gestionnaires d’AMP)
  • Karine Pothin (GIP, RNN marine de la Réunion, Forum des gestionnaires d’AMP)
  • Pascal Provost (LPO, RNN des Sept Iles)
  • Catherine Sabinot (IRD - UMR ESPACE-DEV)
  • Pierre Scemama (IFREMER – AMURE)
  • Marie Thiann-Bo-Morel (Université de la Réunion - UMR ESPACE-DEV)
> Zones d'étude

  • Echelle nationale (France métropolitaine et ultra-marine)
  1. Démarche nationale Tableau de bord des AMP (Office français de la biodiversité)
  2. Observatoire du patrimoine naturel littoral (Réserves naturelles de France)
  • Echelles régionale et locale
  1. Parc national de Port-Cros
  2. Parc marin de la Côte Bleue
  3. Parc naturel marin d’Iroise
  4. Réserve naturelle des Sept-Îles
  5. Réserve naturelle de la Baie de Saint-Brieuc
  6. Réserve naturelle marine de la Réunion
  7. Parc naturel de la mer de Corail